Siem Reap et les temples d’Angkor

Après un passage à la frontière cambodgienne qui s’annonçait délicat à cause de la corruption de leur PAF, mais qui s’est finalement avéré sans problème grâce à une ruse qui consiste à acheter un billet depuis Bangkok jusqu’à la frontière uniquement (Poipet) et de prendre un taxi collectif du côté cambodgien sans tomber dans le panneau de se faire faire un faux visa avant d’avoir le tampon de sortie du territoire thaïlandais, me voilà à Siam Reap.

Publicités

Pour laisser un commentaire, c'est ici

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s