Luang Namtha

Village sans charme mais qui est le départ des treks pour aller rendre visite aux tribus par des sentiers peu empruntés, si bien que l’on a besoin d’un guide local en plus du guide de randonnée pour nous y amener.

J’ai pu participer à un de ces treks, très peu convoité et pourtant plein de surprises, surtout lorsque vous dormez chez le chef du village qui vous reçoit à sa table modestement et où les échanges ne se font pas attendre car la curiosité est plus forte que tout. Le souci de voir comment on perçoit son village, et surtout pour voir si on les qualifie de pauvre, se fait sentir dès les premières questions. Il nous explique ensuite qu’il a 30 ans et qu’il est le chef depuis 3ans, non pas parce qu’il prend la succession de son père mais parce qu’il a été élu comme étant le plus apte à cette tâche qui est un travail 24/7 pour une personne lettrée et qui sache s’exprimer devant les 900 habitants et 5 tribus qui le compose.

Ce qu’on retiendra du village n’est certainement le confort plutôt sommaire dans lequel les habitants vivent mais plutôt le sourire que l’on peut lire en permanence sur ces enfants magnifiques auxquels il suffit d’un bout de bois pour s’amuser pendant tout une après-midi tellement leur imagination est débrodante.

Le guide sert de traducteur mais aussi, lors des marches, d’enseignant sur la nature qui nous entoure : comment trouver des racines et les manger, que manger comme plantes et quelles sont celles qui soignent, quels fruit sont comestibles, etc.

On a aussi eu la chance de passer près d’un lieu qui fut le théâtre du massacre de français et d’américains dans la jungle profonde.

Le bus pour rejoindre la frontière Thaïlandaise :DSC02589

Repas time avec nappe et assiettes en feuille de palmier :DSC02579 Reconstituion des faits :DSC02561Au village, sans prétention :
DSC02537

La déforestation pour y dessiner des terres cultivables :DSC02469

Foot avec les locaux au village:DSC02498

Préparation du repas au village :DSC02502

Lit dans le salon du chef du village :DSC02512

Image globale de la « rue » principale :
DSC02528

Leçon de survie pour trouver des racines comestibles et les manger :
DSC02449

Pour laisser un commentaire, c'est ici

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s