Los Angeles

LA est une ville encore plus grande que SF où l’on peut passer 6h dans les transports facilement pour faire un aller-retour de 25km. Je ne m’en plaindrais pas parce que j’ai le temps, mais c’est ce qu’il m’est arrivé.

L’espagnol y est encore plus présent qu’à San Francisco, et si dans le bus qui me menait de l’aéroport au centre-ville la présence de l’espagnol m’avait vraiment marquée, dans les bus de LA c’est surtout l’absence de l’anglais qui m’a sauté aux yeux. Après discussions avec les gens, une explication probable : beaucoup d’immigrés mexicains qui ne peuvent pas prendre la voiture parce qu’ils n’ont pas de papiers et prennent donc le bus. Puis il y a aussi les pauvres qui prennent le bus comme les minorités ethniques : noirs africains, asiatiques, et autres latinos.

Sinon, LA, sans surprise, si ce n’est la gentillesse des gens, c’est des plages, walk of fame, Hollywood et son grand panneau, LAPD, et des collines environnantes.

LA a eu un goût spécial pour moi, et un bon, puisque j’ai eu la chance de croiser la route d’un vieil homme, où plutôt d’un vieux voyageur, et un vrai : il a fait le tour du monde dans les années 60 sans prendre l’avion, et à la Nicolas Bouvier, a traversé les pays arabes qu’il paraît aujourd’hui difficile d’envisager, comme l’Afghanistan ou l’Irak, des pays fascinants qui resteront sans doute des rêves. Et, comme pour remercier les gens qu’il a croisés et qui l’ont invité pendant ces 16 mois inoubliables, cet ancien avocat propriétaire d’une maison digne des hippies de sa génération et la plus grande de Manhattan Beach (autant dire qu’elle a une valeur inestimable), m’a invité à boire et à manger et à partager son incroyable épopée qui verra peut-être le jour dans un livre comme l’ont fait avant lui bien d’autres globe-trotteurs.

Comme à alerte à Malibu, sauf que c’est à Manhattan Beach :DSC04649

Le fameux grand Hollywood :DSC04636

J’aime bien ce panneau, pas vous, ah bon ? (dixit Renaud)DSC04626

Walk of fame, je n’ai rien vu d’écrit qui me faisait penser à une connaissance proche, quelle déception :DSC04605

LAPD :DSC04582

Le monde, vu par des artistes, ou peut-être par des visionnaires :DSC04575

Le Walt Disney Concert Hall, on reconnaît la signature de Frank Gehry (genre) :DSC04571

Pour laisser un commentaire, c'est ici

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s